Poêles et fourneaux

Où installer son poêle à bois ?

Le poêle à bois fait partie des matériels de chauffage les plus utilisés en ce moment. Son avantage tient au fait qu’il est performant, qu’il est économique et qu’il conserve l’environnement. Si vous envisagez de vous équiper d’un tel appareil, sachez qu’il doit être installé convenablement. Il faut notamment prêter attention à son emplacement. Une question se pose ainsi : où installer son poêle à bois ?

Les contraintes techniques liées à la pose d’un poêle à bois

L’emplacement d’un tel matériel de chauffage au bois ne doit pas être pris à la légère. Et pour cause, sa performance en dépend essentiellement. De plus, s’il est posé dans un bon endroit, il ne présente que très peu de risque.

Avant de choisir l’emplacement d’un poêle à bois, il conviendra de prendre en compte les contraintes techniques liées à sa pose. Pour le conduit d’évacuation de fumée : celui-ci doit bénéficier d’une bonne isolation, de bas en haut. Qui plus est, il faut qu’il se trouve au à moins 40centimetes de faitage.

En outre, l’emplacement que vous choisissez doit prendre en compte les distances de sécurité avec les parois combustibles de la maison et les meubles. Vous trouvez ces distances dans les notices fournies par le constructeur. Dans le cas où il ne serait pas possible de respecter cette distance de sécurité, vous avez la possibilité d’isoler les parois en question afin de les protéger de la chaleur. Pour cela, il vaut mieux opter pour une plaque en verre ou en acier. Enfin, l’emplacement du poêle à bois doit être suffisamment aéré. Il faut qu’il se situe tout près de l’arrivée d’air.

Où placer son poêle à bois ?

Si votre pièce à vivre est bien ventilée, il vaut mieux poser l’équipement de chauffage au bois dans celle-ci. Par ailleurs, si vous l’utilisez pour chauffer plusieurs étages, vous devriez alors l’installer tout près d’un escalier. Cela favorise le chauffage des étages supérieurs puisque l’air chaud a tendance à monter.

Concernant le positionnement du poêle à bois, il est conseillé de le poser dos au mur. Et pour cause, ses faces avant et latérales sont le siège de la diffusion de la chaleur. Qui plus est, cette position facilitera l’accès au poêle lors de son utilisation.

Enfin, pour qu’il n’y ait aucune perte thermique, il conviendra de ne pas installer le poêle à bois trop près d’une ouverture, comme les fenêtres, les portes, les baies vitrées, etc.

Le poêle à bois : plus qu’un simple matériel de chauffage !

Si le choix de l’emplacement doit être réalisé convenablement, ce n’est pas seulement dans le but d’optimiser sa performance. En effet, cet appareil peut constituer un vrai élément de décor s’il est posé dans un bon endroit. Son aspect moderne lui permet d’embellir l’intérieur. Il est à préciser que les caractéristiques de l’appareil doivent être adaptées à la pièce pour qu’il puisse la chauffer convenablement. D’où la nécessité de bien choisir le poêle à bois lors de l’achat.

Poêle à bois et à pellets : les points à vérifier lors de la première mise en service
Previous post
Installation d’un poêle à pellets : les regles de sécurité à respecter
Next post