Poêles et fourneaux

Chauffage au bois : en savoir plus sur les aides et les subventions

S’il y a des points qu’il faut revoir avant d’investir sur un chauffage, c’est sans aucun doute au niveau du budget. En effet, sur le plan économique, il ne faut rien négliger surtout lorsqu’il est question de chauffage. Pour un chauffage à bois, peut-on obtenir des subventions ? Tour d’horizon sur le sujet.

Pourquoi choisir un chauffage à bois ?

Parce que la saison hivernale ne peut pas vous laisser tranquille, choisir un chauffage qui peut vous fournir assez de chaleur est la meilleure option à adopter. Parmi ses solutions, le chauffage à bois reste un choix influant du fait de l’économie qu’il propose. En plus, il a aussi l’aspect écologique qui prime avec l’usage de ce type de chauffage dans votre maison.

Chauffage central ou chauffage d’appoint, vous pouvez opter pour le chauffage à bois du fait de sa praticité et de sa performance unique. Le bois est une énergie renouvelable donc avec son usage comme combustible, vous faites un geste pour la conservation de l’environnement. Il est bon de rappeler que le gaz qui provient de votre chauffage lors de son utilisation est absorbé par l’arbre tout au long de sa croissance.

Possibilité d’aides ?

En choisissant d’installer un chauffage à bois dans votre maison principale, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt qui est en rapport avec la transition d’énergie. Ce crédit peut aller jusqu’à 30 % sur la totalité des travaux qui doivent être réalisés par un professionnel certifié RGE. Il y a aussi la prime quelle énergie qui vous permet d’amortir à grande échelle toutes les dépenses qui sont reliées à vos travaux d’installation. Vous pouvez bénéficier des centaines d’euros grâce à cette prime une fois que votre dossier est validé.

L’agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat ou Anah propose également des aides pour ceux qui veulent opter pour un chauffage à bois écologique dans leur logement. Cette offre se distingue en deux grandes catégories selon les travaux que vous voulez réaliser dans la maison. Il y a donc l’offre Habiter Mieux Sérénité et Habiter Mieux Agilité. Pour la première offre, elle touche le remplacement de la chaudière (ou du mode de chauffage) dans une maison, l’isolation des combles et enfin l’isolation des murs. Avec cette aide, vous pouvez profiter jusqu’à 50 % sur le montant de tous les travaux. Pour l’offre Habiter Mieux Sérénité, il est proposé à ceux qui veulent réaliser des travaux qui peuvent apporter un gain énergétique de 25 % au moins.

Mais encore ?

Toujours dans les aides sur les chauffages à bois, il y a aussi l’eco-prêt à u taux nul. Avec ce programme, c’est l’État qui prend en charge de tous les intérêts qui sont en rapport avec les travaux d’installation de votre chauffage. Enfin, il y a la TVA à taux réduit qui vous permet une réduction jusqu’à 5.5 % du taux de la taxe que vous devez à l’État. Les résidences sont les seules bénéficiaires de ce type de TVA, les professionnels ne sont pas touchés.

Chauffage au bois : en savoir plus sur les aides et les subventions
Previous post
Poêle à bois et à pellets : les points à vérifier lors de la première mise en service
Next post